Follow Us On

Slider

La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) est appelée à fournir des explications sur la diffusion d’un reportage évoquant la présence de Bangladais au meeting du 1er mai du Parti travailliste à Port-Louis. Contestant la véracité du sujet diffusé lors du journal télévisé de la radiotélévision nationale, le 1er mai,  Patrick Assirvaden, Shakeel Mohamed, Satish Faugoo et Lormus Bundhoo se sont rendus au siège de la MBC, ce samedi 4 mai, pour remettre une lettre au président du conseil d’administration l’institution, Bheejaye Ramdenee.

«On réclame un droit de réponse par rapport à la manipulation et aux mensonges diffusés le 1er mai par la MBC», explique le président du parti, Patrick Assirvaden. Si la MBC ne fournit pas d’explications satisfaisantes, le PTr envisage d’autres recours, comme de porter plainte à la police ou même de saisir la justice. Patrick Assirvaden est catégorique: «Jamais des Bangladais étaient présents lors du meeting».

Patrick Assirvaden, qui présidait le meeting, du PTr avait demandé la MBC de plier leurs bagages.

Facebook Comments