Follow Us On

Slider

Les preuves contre le membre de Rezistans ek Alternativ ne sont pas assez solides, a déclaré l’adjoint du Directeur des poursuites publiques en cour de district de Savanne, ce lundi 16 septembre. David Sauvage avait été arrêté pour «rogue and vagabond» suite à une manifestation sur la plage de Pomponette, en mars 2018.

Le militant ne sera pas poursuivi. Une décision faisant suite à la demande de l’adjoint au DPP, MRashid Ahmine, explique Stephan Gua, du parti du papillon. Celui-ci affirme, à nouveau, que cette arrestation est une forme de pression vis-à-vis des militants écologistes mobilisés contre un projet hôtelier aux Salines, dans l’Ouest.

Facebook Comments