Où iront-ils ? C’est la question que se posent les commerçants d’Arab Town. Question à laquelle devra répondre la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill. En effet, ce site figure, comme quatre autres, sur le tracé du Metro Express.

Les commerçants devront, par conséquent, être relogés.

Quatre autres lieux des villes sœurs seront appelés à disparaître ou à être transformés : le jardin Bijoux, à Beau-Bassin ; le complexe sportif et l’espace vert de Barkly ; et la promenade Roland Armand le long de la rue Vandermeesch.

Le conseil municipal n’a pas d’autre choix que de se plier à ce que dicte le gouvernement, fait comprendre Ken Fong Suk Koon.

Le maire des villes sœurs se veut toutefois rassurant : le dialogue primera avec les commerçants et tous ceux affectés par le tracé.

Celui-ci sera débattu lors du comité des infrastructures publiques, qui se réunit demain, poursuit notre interlocuteur.

Si aucune décision n’a été arrêtée pour l’heure, il est possible que les commerçants d’Arab Town soient relogés à proximité du stade de Rose-Hill, indique le maire.