Follow Us On

Slider

C’est une décision « absolument scandaleuse ». Voire « illégale ». Aret kokin nu laplaz (AKNL) ne ménage pas ses propos. Et s’élève contre la déproclamation de quelque 17 arpents de plage publique à St Félix.

L’avis à cet effet par le ministère du Logement et des Terres est daté du 24 août.

Le collectif entend saisir la Cour suprême pour réclamer l’annulation de cette décision.

Il conteste également la déproclamation de plage publique à Pomponette/Pointe-aux-Roches, où 31,4 arpents sont concernés.

Pour AKNL, l’Etat devrait décréter plages publiques, les pas géométriques restants.

Ces demandes figurent dans une pétition que fait circuler le collectif, sur papier mais aussi sur le Net.

Des manifestations sont aussi prévues.

Photo d’archives :  Yan Hookoomsing (au centre).

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Raouf Gulbul : Gérard Sanspeur «pas un suspect» aux yeux de la police

L’homme de loi est catégorique. « A aucun moment, la police n’a émis de mandat d’arrêt contre M. Sanspeur », a déclaré...

Close