Follow Us On

Slider

147. C’est le nombre de grossesses précoces enregistré de janvier à juin 2019 à l’île Maurice. «Le taux est en hausse», précise Vidya Charan, directrice de la Mauritius Family Planningand Welfare Association (MFPWA). «Une vingtaine de cas sont enregistrés chaque mois.» La plus jeune adolescente à attendre un enfant a 14 ans.

Comparativement, de janvier à juin 2018, le nombre de mineures enceintes étaient de 130. A décembre, elles étaient 297.

La MFPWA poursuit ses campagnes dans les écoles pour sensibiliser les adolescents. L’association n’a toutefois pas accès à tous les établissements de l’île pour ses sessions d’éducation à la sexualité. Parallèlement, le «drop-in centre» que gère l’association offre à ses pensionnaires un suivi psychologique, médical et légal.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]s.mu

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
PNQ : Gungah interrogé sur l’achat de Rs 14 milliards de carburant en urgence

Xavier Duval ne lîche pas l'affaire. Le leader de l'opposition consacre sa Private Notice Question au contrat passé en urgence...

Close