Vishnu Lutchmeenaraidoo a «enlevé de nombreuses cartes des mains de Pravind Jugnauth». Réaction de Roshi Bhadain suite à la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo en tant que ministre des Affaires étrangères et député de la circonscription de Piton/Rivière-du-Rempart, ce jeudi 21 mars.

Si le Premier ministre comptait notamment sur la mobilisation du 1er mai et sur le bilan de son gouvernement pour faire face aux législatives, Lutchmeenaraidoo a chamboulé le calendrier des événements pour Pravind Jugnauth, avance l’ex-ministre de la Bonne gouvernance.

Du reste, le ministre et député démissionnaire a eu raison de dire sa «honte» devant une croissance qui n’a pas encore traversé les 4% promis, estime Roshi Bhadain.