Yan Hookoomsing et Vela Gounden, du collectif Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL), ont été interrogés par la police aujourd’hui. Auditionnés «under warning», ils sont repartis libres du poste de police de Rivière-des-Anguilles.

Leur audition fait suite à la protestation, à l’initiative d’AKNL, sur la plage de Pomponnette le 12 novembre dernier. Des activistes avaient enlevé une partie de la clôture installée par les promoteurs du projet hôtelier Pelangi Resort.

Pour Yan Hookoomsing d’AKNL, ce projet est «illégal» car nécessitant qu’une plage publique soit déproclamée. Le collectif réclame d’ailleurs que les documents relatifs à l’octroi du permis soient rendus publics.

Cinq autres membres d’AKNL devront également se présenter au poste de police de Rivière-des-Anguilles. A savoir Ashok Subron, Dany Marie, Stefan Gua, Jean Yves Chavrimootoo et Steven Perumal.