Rien n’est encore décidé. Leur représentant syndical réclame leur réintégration. La Central Water Authority maintient, pour sa part, que le contrat de ces 150 General Workers est arrivé à terme fin mai. La réunion d’aujourd’hui entre les deux parties, présidée par le ministre du Travail Soodesh Callichurn, a permis aux parties d’avancer leurs arguments.

Une autre rencontre dans trois jours. Ces travailleurs pourraient alors être fixés sur leur sort.