Follow Us On

Slider

 

La Motor Vehicles Dealers Association trouve «invraisemblable» que la State Trading Corporation (STC) refuse de prendre ses responsabilités dans l’affaire de carburant contenant un fort taux de manganèse. L’organisme importatrice de carburant a, par le biais d’un communiqué, avisé les automobilistes de prendre leurs responsabilités et de faire preuve de plus de vigilance quant à l’utilisation d’«Octane Booster». Cet additif carburant en vente libre sur le marché contient du manganèse et du fer et serait en cause concernant les taux élevés détectés dans l’essence, suggère l’organisme.

La STC ne fait toutefois aucune mention quant à la qualité du carburant importé par ses soins au dernier trimestre de décembre 2019 et qui a occasionné des dommages à des milliers de véhicules.

«L’Octane Booster est en vente depuis des années, jamais personne ne s’est plaint d’un quelconque problème», insiste Mrinal Teelock, secrétaire de l’association regroupant les concessionnaires de Maurice. Tandis que «les carburants viciés ont été signalés à partir d’octobre dernier».

Facebook Comments