Que pense-t-il des allégations de Peroomal Veeren qui aurait financé la campagne de Pravind Jugnauth en 2014 ? «Mo pa’nn tann sa», a affirmé Ivan Collendavelloo.  Celui-ci était interrogé, cet après-midi, à l’issue d’une remise des prix d’un concours organisé par l’Energy Efficiency Management Office.

Ce qui est certain, soutient le Deputy Prime minister, c’est que le trafiquant de drogue n’a pas financé sa campagne électorale. «Dayer, mo pa ti ena okenn finans», a lancé Collendavelloo à la presse.

Peroomal Veeren a fait son grand déballage devant la commission d’enquête sur les drogues, ce jeudi 10 août. Impliquant politiciens, avocats et d’autres prévenus.

Dans un communiqué, le bureau du Premier ministre qualifie les propos de Veeren de «mensonges». L’objectif : «essayer de ralentir le démantèlement du trafic de drogue à Maurice». Le Premier ministre réitère son engagement contre le trafic et à «traquer les marchands de la mort». «Aucune tentative d’intimidation ou de dénigrement planifié ne pourra l’empêcher d’accomplir sa mission.»

Collendavelloo a, par ailleurs, confirmé que des travaux sont nécessaires au réservoir de La Ferme, cela depuis «un siècle». Un plan de relogement sera établi pour les squatters.

Interrogé de nouveau sur une date pour la hausse des tarifs de l’eau, le ministre a indiqué que ce sera «bientôt». Sans donner plus de détails.