Le protocole d’évacuation médicale à Agaléga sera revu. Et le souhait des habitants de l’île du Sud d’avoir un médecin posté en permanence deviendra réalité. Ce sont là les assurances données par Fazila Jeewa-Daureeawoo après sa série de rencontres avec les Agaléens, ce lundi 24 septembre.

«Le plus important pour moi était la rencontre avec les habitants», a souligné la Vice Prime minister, qui en est à sa première mission sur l’archipel. Les deux réunions sur les îles du Nord et du Sud se sont bien passées et les Agaléens ont pu s’exprimer «librement», assure la ministre des Collectivités locales.

La mise sur pied d’un centre récréatif sur l’île du Sud a également été évoquée. Tout comme des questions touchant à la santé, à l’éducation, au sport, aux femmes et aux personnes âgées.

Fazila Jeewa-Daureeawoo poursuivra ses visites demain, avant de rentrer à Maurice.

Ce déplacement était très attendu. Il intervient dans le sillage d’une «déportation» manquée d’Arnaud Poulay, président de l’Agalega Mauritius Partnership Association, et l’évacuation d’urgence de deux malades vers les Seychelles, le Dornier ayant été indisponible pour les ramener à Maurice pour des soins.

Photo : La ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo et Arnaud Poulay (à sa droite)