Follow Us On

Slider

Le 7 février dernier, la Cour suprême a sommé Whitedot International Consultancy Ltd de rembourser environ Rs 78 millions à ses 145 investisseurs. L’avoué Kaviraj Bokhoree, qui représente les victimes de cette fraude selon la pyramide de Ponzi, indique cependant que les comptes de la compagnie ont été gelés. Ce mardi 9 juillet, il a par conséquent logé une plainte en Cour suprême contre le Directeur des poursuites publiques, le Commissaire de police et la Financial Intelligence Unit, sommant ces institutions de demander la levée des ordres de saisie frappant les comptes de la compagnie de Bhimla Ramloll. L’affaire sera appelée devant le chef juge le 15 juillet.

Facebook Comments