Follow Us On

Slider

L’accord collectif signé devant la Commission de Conciliation et Médiation (CCM) ce jeudi 15 août permettra aux travailleurs d’Airmate de bénéficier d’une structure salariale pour les vingt prochaines années. Certains verront leur salaire grimper par 20% à 30%, explique Reeaz Chuttoo, président de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé et Public (CTSP).

Ce combat, dit-il, est le fruit d’un combat qui a débuté en 2012. «C’est la fin du travail précaire pour les travailleurs d’Airmate», souligne le syndicaliste. Il indique que 600 travailleurs d’Airmate auront désormais un  «renumeration order». De ce fait, c’est la fin du salaire minimal pour les employés. Ils bénéficieront également de meilleures conditions de travail. L’accord collectif porte également sur les horaires de travail, les heures supplémentaires et les congés.

Les ingénieurs et le personnel navigant d’Airmate ne sont pas concernés par cet accord. Les négociations se poursuivent à ce chapitre.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Partielle au n° 7: Alan Ganoo loue les qualités du candidat Anil Bachoo

Anil Bachoo est un «bon choix» pour la partielle qui doit avoir lieu à Piton/Rivière-du-Rempart (no7) le 13 novembre. C'est...

Close