C’est la tradition, les portraits du chef de l’Etat ainsi que du Premier ministre ornent les murs de la plupart des bureaux du gouvernement. Si c’est à partir de midi, ce 23 mars, qu’Ameenah Gurib-Fakim ne sera plus officiellement la présidente de la République, certaines administrations ont déjà pris les devant et mis à jour leurs murs.

C’est le cas de l’ambassade de Maurice à Washington, aux Etats-Unis, où un Mauricien travaillant à l’ambassade, Giovanni Merle, a eu la délicate tâche d’enlever le portrait d’Ameenah Gurib-Fakim d’à côté de celui de Pravind Jugnauth.