Depuis ses premiers pas, il y a plus de dix ans, le robot humanoïde qu’a conçu Honda en a fait du chemin. La compagnie vient de présenter, cette semaine, la nouvelle génération d’ASIMO. Celui-ci est de plus en plus habile. Il peut maintenant marcher, sauter, danser, monter des escaliers et même servir du thé. Et, chose nouvelle, le robot a une plus grande autonomie.

Mesurant à peine 1,2 mètre et pesant environ 57 kilos, le robot possède désormais cinq doigts mobiles munis de capteurs. Pour illustrer sa dextérité, ASIMO (Advanced Step in Innovative Mobility) a ouvert une boîte de jus, l’a versé dans un verre avant de reposer la boîte et le verre sur la table. Une tâche banale pour les humains mais qui, pour le robot, requiert une pléiade de capteurs dont les caméras qui lui servent d’yeux.

Plus petit, ce nouvel ASIMO dispose d’une autonomie améliorée comparé aux anciens modèles. Sauf que 40 minutes, ce n’est pas beaucoup quand même. ASIMO marche toujours à demi-accroupi, mais il peut aussi sauter sur place et même sur une jambe. Ses déplacements manquent encore de souplesse et ne sont impressionnantes que quand on se rend compte que c’est une machine qui les exécute.

Honda travaille toujours sur l’aspect communication du petit robot. ASIMO peut dire quelques phrases et pratique la langue des signes américaine. Il sera toutefois amélioré et apprendra à maîtriser la version américaine. Honda espère également enlever l’aspect robot d’ASIMO. Et pouvoir lui faire comprendre les communications non verbales.

Qui sait ? Dans quelques années, ce petit robot portera peut-être nos bagages ou nous servira nos boissons.

Source : Mashable – Photo : Christina Ascani/Mashable