C’est le gros point positif des dernières statistiques sur le tourisme. Les arrivées en provenance de la Chine continuent à connaître des taux de croissance record. Ainsi, pour les 7 premiers mois de l’année, le nombre de touristes chinois ayant visité le pays a augmenté de 80% comparé à la même période de l’année dernière. Ils sont ainsi passés de 21 401 à 38 512.

La bonne santé du marché chinois a largement contribué à maintenir les arrivées touristiques du pays dans le vert. En effet, si les 4,3% de croissance sur l’ensemble de nos marchés représentent 23 594 touristes additionnels, le marché chinois a contribué à lui seul 17 111 arrivées additionnelles. Soit presque les trois quarts de nos 4,3% de croissance de janvier à juillet 2014.

Contrairement à la Chine, les autres marchés, dits émergents, ont été moins dynamiques. Les arrivées en provenance de l’ex-Russie ont ainsi diminué de presque 15% quand on compare les 7 premiers mois de l’année 2014 à la même période en 2013. L’Inde, l’autre marché vers lequel un important effort de diversification a été enclenché, n’a envoyé que 2,9% de touristes additionnels vers Maurice. Soit 37 686 comparé à 36630 à la même période de l’année dernière.

Nos marchés traditionnels demeurent, eux, peu performants. Les arrivées touristiques de France sont ainsi en baisse de 4% pour les 7 premiers mois de 2014 (passant de 139 224 à 133 674). Tandis que l’Italie nous a envoyé 5,9% de touristes en moins. La Grande Bretagne, l’Allemagne ainsi que la Suisse sont les seuls importants marchés traditionnels à poster des taux de croissance corrects pour les 7 premiers mois de l’année, soit 10%, 2,3% et 6,7% respectivement.

Photo (via Beachcomber Magazine) : Quelques épisodes de la série télé chinoise « A Gift from LuYu » ont été filmés à Maurice en début d’année. Ce qui devrait participer à la visibilité de la destination Maurice en Chine.