«Le service de santé est catastrophique». C’est l’avis du député Patrice Armance. Ce membre du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) déplore non seulement le service offert dans les hôpitaux, mais également le manque de sécurité. Une photo prise le samedi 13 octobre à l’hôpital Dr A.G Jeetoo montre une porte de secours sécurisée par un fil.

Pour le député du PMSD, ce manque de sécurité représente un réel danger, surtout en cas d’incendie. Il ajoute également que cela ne répond pas aux critères requis pour l’obtention d’un «fire certificate».

De son coté, le ministère, qui n’était pas au courant de cette situation, dit son intention d’agir au plus vite, car la sécurité dans les hôpitaux est «extrêmement importante». Le ministère envisage de mettre en place, d’ici la semaine prochaine, une équipe qui va réparer la porte de secours. Tout en assurant que le directeur de l’hôpital sera mis au courant de la situation au plus vite et que le suivi sera fait.