Follow Us On

Slider

Pour Jack Bizlall, l’instauration d’un salaire minimum à Maurice effacera l’un des derniers symboles de l’esclavagisme, permettant aux employeurs de fixer eux-mêmes le niveau de rémunération minimum. Toutefois, le militant syndical estime que face aux dérives du capitalisme, un plafond salarial doit également être imposé, notamment pour les patrons des grandes entreprises.

La Federation of Progressive Unions entamera cette réflexion mais aussi un débat centré sur les origines de la fête du travail lors de son traditionnel rassemblement du 1er-Mai. C’est à Beau-Bassin que le mouvement syndical réunira ses membres et le grand public lors d’une journée d’activités ponctuée de prestations musicales jusqu’en début de soirée.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Seeruttun annonce des lois pour réguler l’usage de pesticides et encadrer l’agriculture bio

Aucun lien direct n’a été établi entre les pesticides et certaines maladies jusqu’à l’heure. C’est ce qu’indique Mahen Seeruttun, qui...

Close