L’événement tant attendu de la compagnie a finalement eu lieu. Et si de nombreuses photos leaked avaient déjà donné un apercu de la nouvelle version de l’iPhone qui a été dévoilée ce soir-là, c’est surtout l’iWatch qui a retenu l’attention ce mardi 9 septembre. Car c’est la première fois qu’Apple s’aventure sur le terrain des montres connectées.

La foule s’était, bien sûr, mobilisée, avec plus de 2 000 personnes présentes au Flint Center, à Cupertinou, aux Etats-Unis. Dans la ville où se trouve son siège social. C’est que le dernier lancement de produits d’Apple remonte à quatre ans, à l’iPad. C’est dire si les attentes étaient grandes.

Et au lieu d’un nouveau iPhone, le public a eu droit à deux. Le nouveau smartphone se décline, en effet, en deux modèles : le « 6 » et le « 6 Plus ». Nouveau design (et trois coloris), bords arrondis, écran de qualité nettement amélioré… l’iPhone 6 est légèrement plus fin que son prédécesseur et possède un processeur plus puissant – 50 fois plus que celui du premier iPhone, à en croire Apple. L’écran Retina HD fait 4,7 pouces, celui du 6 Plus : 5,5 pouces. Ce qui place ce dernier dans la gamme des phablettes. Autre différence avec le « 6 », le « 6 Plus » est doté d’un optical image stablisation.

1

La réelle innovation, cependant, reste l’ApplePay, un système de paiement mobile sécurisé. Comment ça marche : on scanne sa carte de crédit. L’appli crée un code unique, qui sera sauvegardé sur le smartphone et utilisé pour effectuer le paiement. Le service devrait d’abord être lancé aux Etats-Unis. Et sera disponible sur « 6 » et « 6 Plus », de même que sur l’Apple Watch.

Venons-en maintenant à cette montre connectée. Qui vient investir le marché un an après le modèle de Samsung. L’Apple Watch est dotée de plusieurs capteurs qui enregistrent les mouvements au poignet de celui qui le porte. Il peut, en outre, mesurer la pression artérielle, le niveau d’hydratation, le rythme du cœur ou encore le taux de glycémie. L’écran Retina est protégé par du verre « sapphire », afin de garantir la qualité de l’image et la solidité de l’ensemble.

2

Se présentant comme un objet mode, la montre d’Apple est disponible en différentes versions, avec deux tailles d’écrans possibles (38 et 42 millimètres). Elle fonctionne cependant uniquement avec l’iPhone, à partir de « 5 ». Mais comprendra Siri, l’assistant vocal. L’Apple Watch sera disponible à partir de début 2015. Détail qui n’a pas été révélé : la longévité de sa batterie, gros point faible des montres connectés…

La firme de Cupertino a dépensé une somme extraordinaire afin de créer les gammes les plus performantes pour les technophiles. Tim Cook ; le CEO d’Apple veut bien aider à définir une toute nouvelle lignée de smartphones et s’établir comme le patron d’une entreprise qui peut continuer d’innover.

Sources : Mashable, USA Today, Le Monde, Huff Post, Les Echos.fr

Photo principale : Mashable/Bob Al-Greene