Andrew McIntosh, journaliste d’investigation aux Etats-Unis et au Canada, évoque l’importance d’une Freedom of Information Act (FoIA). Il explique que les partis au pouvoir doivent songer à ce qu’elle leur apporterait s’ils se retrouvent dans l’opposition.

Evoquant la loi d’accès à l’information adoptée aux Seychelles, il souligne que seulement 15% des demandes pour accéder aux documents publics émanent des journalistes. Le reste étant réparti entre des cabinets d’avocats ou encore de simples citoyens.

Andrew McIntosh était à Maurice la semaine dernière pour animer une formation au journalisme d’investigation au Media Trust.