Cela fait des jours que sa personne suscite la polémique. L’homme d’affaires Álvaro Sobrinho s’explique en personne ce matin face à la presse. Il a toutefois choisi d’écarter bon nombre de représentants des médias. Choisissant de n’accorder son temps de parole qu’à la MBC, Radio Plus, Radio One et Top FM.

Aux autres journalistes venus aussi assister à la conférence de la presse, deux représentants d’ASA Group ont déclaré que cet exercice était soumis à invitation uniquement. Et que nul autre que les quatre titres précités ne seraient admis dans leurs locaux.

Des journalistes d’ION News, de l’express, de Weekly, du Mauricien, d’Inside News ou encore de Channel News ont ainsi été refoulés à la porte. malgré leurs vives protestations.