Kaysee Teeroovengadum a soumis sa démission en tant que chef de mission de la délégation mauricienne aux Jeux du Commonwealth en Australie. Cela suite aux allégations d’attouchement formulées par l’athlète Jessika Rosun.

La lanceuse de javelot accuse Kaysee Teeroovengadum d’avoir eu des actes indécents envers elle à Gold Coast. La sportive compte porter plainte à la police australienne, a indiqué le ministère des Sports dans un communiqué émis aujourd’hui.

Sur place, le ministre Stéphan Toussaint a rencontré les deux parties. Ce dernier souligne qu’il «apporte pleinement son soutien moral et autre à Jessika Rosun», indique le communiquéL’Etat mauricien donne «son appui» à l’athlète.

Suite à la démission de Kaysee Teeroovengadum, Richard Papie remplira les fonctions de chef de mission. Cette décision a été prise après une réunion du comité olympique mauricien.

De son côté, Kaysee Teeroovengadum a déposé une precautionary measure pour fausses allégations.

L’athlète a, quant à elle, rassuré le ministre qu’elle reste pleinement concentrée sur la compétition.

Le journal britannique The Guardian a publié un article sur le sujet aujourd’hui.

Photo : Jeuxdesiles2019.com