Oui, Alan Ganoo était en cour pour plaider une affaire ce 19 juillet et il y a rencontré Navin Ramgoolam avec qui il a discuté politique. Mais cet anecdote, ni le fait que le PMSD et le Parti travailliste se soient solidarisés avec lui suite à sa suspension du Parlement ne doivent pas mener à des conclusions hâtives, insiste le président du Mouvement Patriotique.

Evoquant sa suspension du Parlement, ce 17 juillet, Alan Ganoo a de nouveau sévèrement critiqué Maya Hanoomanjee. Il invite le Premier ministre à la remplacer afin de rendre sa «dignité» à l’Assemblée nationale.