Consciente que le marché chinois est en plein essor, Air Mauritius compte opérer deux vols additionnels vers celui-ci en 2014. Ainsi, dès ce mardi 21 janvier, la compagnie nationale desservira Shanghai trois fois par semaine. A partir de juillet, un second vol hebdomadaire vers Beijing sera programmé. Air Mauritius desservira ainsi la Chine 5 fois par semaine à partir du 16 juillet.

Les visiteurs en provenance de Chine représentent une nouvelle manne pour le tourisme à Maurice. En effet, en 2013, le marché chinois a connu une très forte croissance, le nombre de touristes ayant doublé pour atteindre 41 913. La tendance à la hausse des touristes chinois devraient se maintenir, selon les analystes du secteur du tourisme, due notamment à une classe moyenne en pleine expansion dans ce pays.

Le marché asiatique, contrairement aux pays du Vieux continent, continue ainsi à représenter un fort potentiel de croissance pour Air Mauritius et le tourisme local. Au-delà des cniq vols vers la Chine, la compagnie nationale opère déjà deux vols hebdomadaires vers Hong Kong et trois vers la Malaisie. Avec cette stratégie de desserte, Air Mauritius vise à faire passer le nombre de sièges disponibles sur la Chine de 93 000 pour la période 2013-2014 à 146 000 pour l’année 2014-2015.

André Viljoen, le CEO d’Air Mauritius, explique que cette stratégie correspond au « rééquilibrage » des activités de la compagnie nationale vers les marchés à fort potentiel. « Cela correspond à la stratégie nationale consistant à atténuer les effets du ralentissement économique chez nos marchés traditionnels. »