Les recettes de la compagnie au paille-en-queue sont en hausse de 7% et s’élèvent à 145,4 millions d’euros (Rs 5,8 milliards). Air Mauritius affiche cependant des résultats nets négatifs de quelque Rs 112 millions pour la période de juillet à septembre 2018. Alors qu’à la même période l’année dernière, le bilan financier montrait des résultats positifs d’environ Rs 464 millions.

Les pertes globales de la compagnie s’élèvent à environ Rs 691,8 millions. Tandis que celles du groupes sont plus élevées, à Rs 694,8 millions.

Air Mauritius met en avant l’augmentation des coûts d’opération par 23,3%. Soit une enveloppe de Rs 5,8 milliards alourdie par la hausse du prix du carburant de 50%. Or, le carburant compte à hauteur de 30% aux coûts d’opération. D’autres facteurs qui expliquent cette hausse : la croissance de l’activité, l’achat de nouveaux avions, l’impact du taux de change et des charges salariales plus importantes.

Le nombre de passagers est également en hausse de 7,1% (pour un total de 867 733 voyageurs) pour ce semestre de l’exercice financier en cours.

Les fonds propres de la compagnie étaient de 80,5 millions d’euros au 30 septembre 2018. L’actif net par action : 0,79 euro (Rs 31,40).