Les noms Emirates, Qatar Airways et Air France étaient évoqués. C’est finalement le transporteur français qui scellera ce vendredi un nouveau partenariat stratégique pour une collaboration « élargie et renforcée » avec Air Mauritius. Dont il contrôle déjà 8,5% de l’actionnariat.

C’est le Président directeur général d’Air France KLM en personne, Alexandre de Juniac, qui se déplace à Maurice pour procéder à la signature de l’accord. Rien ne transpire toutefois sur les contours de celui-ci pour le moment.

Les discussions avec les candidats à un partenariat stratégique avec Air Mauritius avaient régulièrement buté, depuis mi 2012, sur la question du contrôle. Avec une majorité de son actionnariat détenue par l’Etat, Air Mauritius traine depuis des années une réputation d’être ingérable du fait des interventions intempestives du gouvernement dans ses opérations.

Les candidats au partenariat stratégique avait ainsi subordonné leur collaboration financière et technique à la mise en œuvre des conditions pour qu’ Air Mauritius soit gérée en toute indépendance du gouvernement.

Dans le rouge depuis deux ans, la performance financière du transporteur national a connu une nette embellie lors de cette année financière. En novembre, Air Mauritius a ainsi annoncé avoir enregistré des bénéfices de 4,9 millions d’euros ( Rs 196 millions) durant le deuxième trimestre de l’année 2013/2014.