Georges Ah Yan a bien l’intention d’aller jusqu’au Privy Council pour bloquer le Le Chaland Resort. Débouté par la Cour suprême en juin dernier, l’animateur de la Plateforme Sov nou laplaz redit sa détermination contre ce projet hôtelier à La Cambuse. Même si sa demande de saisir les Law Lords est refusée.

L’affaire a été renvoyée au 24 septembre après que la cour a reçu trois affidavits des différentes parties.