Follow Us On

Slider

L’archipel d’Agaléga est aux prises avec la forte tempête tropicale Alcide. L’œil du cyclone devrait traverser aux alentours de 14h. Le temps s’est rapidement détérioré depuis hier, indique-t-on du côté du National Disaster Risk Reduction and Management Centre (NDRRMC). De grosses rafales et de fortes averses s’abattent sur les deux îles, surtout depuis ce matin.

Avec le passage de l’œil, une accalmie d’une trentaine de minutes est attendue. Mais la consigne est claire : personne ne doit sortir car les conditions cycloniques se feront sentir rapidement de nouveau.

Il est trop tôt pour que les autorités fassent un constat des dégâts au vu du temps actuellement. Toutes les précautions ont été prises, assure le NDRRMC, qui suit la situation de très près. Les bateaux ont été ramenés à terre.

Du côté des habitants, on fait comprendre qu’il leur est difficile de suivre l’évolution du cyclone. N’ayant plus d’électricité depuis tôt ce matin, ils ne reçoivent plus d’informations via la radio ou la télévision. Il y a certes les téléphones portables mais ils économisent leurs batteries, ne sachant pas quand le courant sera rétabli.

Les conditions météorologiques, raconte Arnaud Poulay, sont «catastrophiques» sur l’archipel. Les toitures en tôle des maisons se sont détachées à cause du vent. Le toit du centre de refuge a aussi subi des dégâts, dit-il. Des animaux ont perdu la vie, des pylônes électriques ont cédé et des arbres sont tombés.

La ministre des Collectivités locales et des îles éparses est en contact, dit Poulay. Fazila Jeewa-Daureeawoo leur a passé quelques coups de fils toute la matinée pour s’enquérir des habitants. Et répéter les consignes de sécurité.

La préparation des repas destinés aux habitants qui se sont rendus au centre de refuge est sous la responsabilité du Resident Manager et de son personnel. Les officiers de la Special Mobile Force assureront la distribution. Ces officiers étaient de sortie, hier, pour abattre trois arbres qui menaçaient des fils électriques.

Le centre de refuge, situé sur l’île du Nord, accueille une partie des 78 habitants de l’île du Sud, dont des officiers du gouvernement. Certains d’entre eux se sont rendus chez des proches ou des collègues. Douze habitants du village de La Fourche, dans l’île du Nord, ont aussi été évacués, leurs maisons n’étant pas suffisamment sécurisés.

La forte tempête tropicale Alcide, baptisée durant la nuit, continue de s’intensifier. À 10h ce matin (photo principale), elle se trouvait ce matin à environ 55 km presque à l’est d’Agaléga. Sa trajectoire est vers l’ouest-sud-ouest à une vitesse de 18 km/h, indique Météo Maurice.

Météo Maurice prévoit une montée des eaux de 70 cm au-dessus du niveau de la mer. Des rafales de 120 km/h sont attendues durant les prochaines heures.

Image satellitaire d’Alcide à 7h45, le 7 novembre 2018

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
A Ebène : Landscope Mauritius casera les marchands ambulants

Les négociations sont en cours. Landscope Mauritius compte proposer un espace aux marchands ambulants où ils pourront opérer à Ebène....

Close