Follow Us On

Slider

Les séances de l’affaire Boskalis ne manquent pas de sel. Après les larmes de l’avocat de Siddick Chady, Me Saïd Toorbuth, en 2013, celle de ce mercredi 24 octobre a été marquée par de vifs échanges entre ce dernier et l’avocat de la poursuite, Me Rashid Ahmine (à droite sur la photo).

Dans un premier temps, Me Toorbuth n’a pas apprécié que l’adjoint du Directeur des poursuites publiques (DPP) répète continuellement les mêmes questions. Exaspéré, il lui a lancé un cinglant : «Shut your mouth!» Me Ahmine a saisi ses propos au bond et lui a fait une relance : «You should shut your mouth!»

La situation s’envenimant, la magistrate Wendy Rangan n’a pas voulu arbitrer ce match. Elle a levé la séance et convoqué les deux hommes de loi en Chambre, histoire de leur rappeler les règles de courtoisie et de politesse.

Dans cette affaire, l’ex-ministre travailliste Siddick Chady est poursuivi pour avoir touché un pot-de-vin de la firme néerlandaide Boskalis qui avait obtenu le contrat de dragage du canal Anglais alors qu’il siégeait au conseil d’administration de la Mauritius Ports Authority (MPA).

L’actuel conseiller du Premier ministre et ex-directeur de la MPA, Prakash Maunthrooa, est un co-accusé dans cette affaire. Il aurait facilité le paiement de Rs 3 millions à Siddick Chady en tant que consultant de Boskalis.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Salon de la maison : pas de grandes nouveautés mais beaucoup de promotions

Le Salon de la maison se tient au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC), à Pailles, jusqu’au dimanche 28 octobre, du 10h à 19h. Comme chaque année,...

Close