Le bureau du Directeur des poursuites publiques affirme qu’il y a « some issues to finalise » dans le dossier de la poursuite contre Navin Ramgoolam. L’ancien Premier ministre, accompagné de son avocat Showkut Oozeer, a comparu devant la magistrate Adila Hamuth ce vendredi 12 août. Poursuivi sous des accusations provisoires de conspiracy to defraud et public official using office for gratification, l’ex-Premier ministre devra comparaître à nouveau devant la Cour intermédiaire ce 9 septembre.

Par ailleurs, c’est la semaine prochaine que débute l’arbitrage dans l’affaire opposant l’Etat et Betamax à la suite de l’annulation du contrat de transport de carburant par le tanker Red Eagle. C’est à Maurice qu’aura lieu la procédure. Si l’arbitrage est en faveur de l’Etat, l’annulation sera confirmée. Au cas contraire, le gouvernement s’expose à devoir payer des indemnités se chiffrant à quelques milliards de roupies pour rupture de contrat.