Provoquer le débat et encourager les jeunes à parler de sexualité avec leurs parents. Tel est le but de la campagne Public Toothbrush de l’Action Familiale en collaboration avec l’agence Redhouse McCann.

Cette campagne en ligne sous forme de vidéo met en scène une social experiment, lors de laquelle on voit des jeunes refuser des brosses à dents qui ont déjà été utilisés, le slogan étant « Enn brossadan tro intim pou prete. To lekor to finn panse ? »

Pour Nadine Filipe, creative director de Redhouse McCann, cette campagne a pour but de toucher les jeunes de 13 à 17 ans avec une message « provocateur ».

Ayant déjà suscité des réactions sur la toile depuis la mise en ligne de la vidéo depuis une semaine, la campagne a reçu des commentaires jugés «négatifs». Ce qui, pour Nadine Filipe, est la preuve que les gens ont été «touchés», le sujet étant sensible.

Interrogés sur le fait que la vidéo ne traite pas des méthodes contraceptives, les responsables de la campagne précisent que celle-ci a été faite sous le mandat de l’action familiale et que l’ONG catholique ne traite pas de cette question.

La campagne bénéficie du soutien du ministère de la Jeunesse et des sports. Le ministre Stephan Toussaint précise qu’il compte rencontrer l’Action Familiale afin de «mettre en place une stratégie» pour que l’ONG puisse utiliser les structures du ministère.