«J’ai pris la decision de déposer une motion de blâme contre le gouvernement concernant l’attitude du DPM Ivan Collendavelloo sur le dossier turbine à gaz.» C’est sur sa page Facebook, ce matin, que Xavier Duval a choisi d’annoncer la couleur. L’acquisition, au coût de Rs 8,9 milliards, par le Central Electricity Board, risque d’être «catastrophique», estime le leader de l’opposition.

Celui-ci souligne, dans son post, «la totale opacité» qui entoure ce projet. Tout comme le «refus» du Deputy Prime minister de déposer le rapport de Poten & Partners ou de «donner des informations précises» à l’Assemblée nationale. Les procédures d’allocation du contrat «ont été bafouées», estime Duval. La firme grecque Metka l’a obtenue.

Le leader de l’opposition n’est pas le seul à être très critique de ce projet. Il mentionne d’ailleurs les «allégations» du député MSM Bashir Jahangeer.