Pour Yousuf Mohamed, quand le client d’un avocat lui ment, il est normal que celui-ci cesse de le représenter. Selon Mohamed, l’avocat Ashley Hurhangee a donc bien fait en prenant ses distances de son ancien client Hussein Abdool Rahim.

La police veut retenir des charges de complot contre l’avocat Hurhangee, mais son avocat explique que celui-ci a nié les accusations. L’avocat s’est rendu au Central Criminal Investigation Department pour y être auditionné, ce mercredi 27 septembre. Les enquêteurs comptent le réinterroger, ce jeudi.