Xavier Duval l’a concédé lors du rassemblement du PMSD à Ebène, ce dimanche 25 septembre. Si l’accession de Pravind Jugnauth au poste de Premier ministre a pu avoir été discutée avec le Muvman Liberater, cela n’a pas été le cas « ni formellement, ni informellement » avec son parti avant les élections de décembre 2014. Le leader des bleus précise toutefois que la possibilité que Sir Anerood Jugnauth n’aille pas au bout de son mandat a toujours existé. Le PMSD soutient donc Pravind Jugnauth et n’a aucune prétention à diriger le gouvernement, étant en infériorité numérique par rapport au MSM au Parlement.

Le deputy Prime minister n’a pas manqué d’égratigner le MMM et ce qu’il considère être le côté désuet de Paul Bérenger et de son parti. Affirmant que le PMSD est « plus fort que jamais », Xavier Duval a exhorté les déçus du MMM et du Parti Travailliste à rejoindre le parti du coq. Assurant ses partisans qu’un futur Premier ministre sortira des rangs de sa formation politique.

Le PMSD tenait ce dimanche un congrès de jeunes devant une assistance d’une dizaine de milliers de personnes, réunies à Ebène.