Follow Us On

Slider

 

La sentence est tombée ce mercredi 9 octobre en Cour intermédiaire. Le prêtre Joseph-Marie Moctee a écopé de trois ans de prison pour abus sexuel sur mineur par la magistrate Ida Dookhee-Rambarrun.

Le 22 juillet, il a été reconnu coupable de faits d’attouchements sur un jeune de 15 ans. Servant d’autel, l’adolescent avait déclaré avoir été agressé par l’homme d’église dans la nuit du 25 au 26 avril 2015.

La police avait arrêté le prêtre le 14 juillet de la même année sous une charge provisoire d’agression sexuelle sur mineur.

Pour le cardinal Maurice Piat, évêque du diocèse de Port-Louis, «cette sentence n’invalide en rien [la] souffrance» victime et de sa famille. Celles-ci «ont encore besoin de soutien, d’écoute et d’accompagnement dans la durée».

Le chef de l’Eglise catholique à Maurice a aussi une pensée pour Joseph Moctee «pour qui cette sentence est aussi une épreuve. Nous prions pour lui afin qu’il sorte grandi de cette épreuve».

Le cardinal Maurice Piat : «Notre première pensée va à la victime et à sa famille»

«J’ai pris acte ce mercredi 9 octobre 2019, de la décision de la justice de condamner le père Joseph-Marie Moctee à trois ans de prison.

Notre première pensée va à la victime et à sa famille. Cette sentence n’invalide en rien leur souffrance. La victime et sa famille ont encore besoin de soutien, d’écoute et d’accompagnement dans la durée. Nous sommes en pensées et prières avec eux.

Nous pensons également au P. Moctee pour qui cette sentence est aussi une épreuve. Nous prions pour lui afin qu’il sorte grandi de cette épreuve.

Nous tenons à rappeler que, pour lutter contre les abus sexuels à l’encontre des enfants, quelles que soient les circonstances, dans un souci de transparence, le Diocèse de Port-Louis s’engage à collaborer avec les autorités civiles dans le respect de ce que prévoit la loi.»

Cardinal Maurice E. Piat

Evêque de Port-Louis

Facebook Comments