L’Etat du Bihar souhaite que deux superstars de Bollywood, Shah Rukh Khan et Aamir Khan, soient les interprètes principaux d’un film qui sera exclusivement tourné à Maurice. Le scénario est adapté de l’œuvre de l’écrivain Abhimanyu Unnuth, «Lal Pasina». Sueurs de sang en français, ce roman parle de la vie des travailleurs engagés indiens dans les champs de canne à sucre mauricienne des planteurs français au XIXsiècle.

Selon le journal en ligne Theprint.in, l’objectif de ce film est de décrire la misère des coolies. «The shared misery of hundreds of thousands of Indian indentured labourers under British rule in Mauritius is set to get the Bollywood treatment a la Lagaan…», est-il écrit. «Lagaan» est un blockbuster nominé aux Academy Awards et produit par Aamir Khan en 2001 qui évoque le dilemme d’un village indien assujetti à des charges fiscales sur ses terres agricoles sous le règne des Britanniques.

Les gouvernements de Narendra Modi et de Pravind Jugnauth ont démontré l’intérêt d’illustrer «ce chapitre qui a sombré dans l’oubliette de l’histoire», souligne ce journal. Le leader du parti Janata Dal, représentant du Bihar au Rajya Sabha, a déclaré que l’idée a surgi durant la World Hindi Conference qui s’est tenue en août dernier à Maurice. Il ajoute qu’il a rencontré la famille de l’écrivain, décédé en juin, pour parler de ce long-métrage qui sera dans la même lignée que «Lagaan». Une rencontre entre la ministre des Affaires étrangères, Sushma Swaraj, de passage à Maurice, avec la famille d’Abhimanyu Unnuth a même eu lieu.

Le fils de l’écrivain, Ratnesh Unnuth, confirme à ION News avoir rencontré la ministre Sushma Swaraj en août dernier et a déclaré avoir donné son «soutien total» pour la réalisation du film. Comme le projet n’en est qu’à ses débuts, le défi principal est le financement du film, suivi par l’écriture du script, déclare Ranesh Unnuth. Le budget du film est estimé entre Rs 200 millions et Rs 300 millions, précise-t-il. Un plan de travail a déjà débuté depuis l’année dernière avec la maison de production, Sita’s Films and TV Productions Ltd, à Mumbai.

Du côté de la Mauritius Film Development Corporation, son directeur se réjouit de ce projet. Dans les prochaines semaines, les réalisateurs de la maison de production de Mumbai seront à Maurice pour discuter de l’avancement. Un «G-to-G agreement» est à l’étude, souligne Vikram Jootun. «Les artistes mauriciens auront également leur chance dans ce film», ajoute-t-il.

Le Bharatiya Janta Party (BJP) et le Janana Dal, les deux partis les populaires dans l’Etat du Bihar, ont temporairement rangé leur rivalité dans le cadre des élections au Lok Sabha pour soutenir ce projet.

Photo (via The Hindu) : Aamir Khan dans une scène du film «Lagaan».