Selon Eddy Boissézon, le taux de présence de 75% est normal pour un jour de rentrée de la fonction publique. Notamment en tenant compte du fait que des fonctionnaires, surtout ceux qui ne traitent pas au quotidien avec le public, ont demandé des jours de congés en ce début d’année.

Le ministre de la Fonction publique se félicite aussi qu’au ministère de l’Education, le taux de présence est de 85%. Notamment parce que tous ceux affectés dans les institutions scolaires préparent activement la rentrée de ce 8 janvier. D’autres administrations, comme l’aviation civile ont un taux d’absentéisme encore plus faible, précise Boissézon. Qui assure que les activités de la fonction publique reprendront à 100% dans les jours prochains.