La prise a été bonne. Le Floréal, un navire de surveillance de la marine française, a intercepté 7,4 tonnes résine de cannabis, communément appelé haschisch, entre samedi soir et lundi au nord de l’océan Indien. Plus exactement sur deux boutres sans pavillon à environ 150 kilomètres au sud-est de Salaalah, à Oman. La première embarcation avait 3,9 tonnes de drogue à son bord, contre 3,5 tonnes pour la seconde. En additionnant ces deux saisies avec celles effectuées depuis le début de l’année, c’est un total de 40 tonnes de drogue qui a été intercepté par le Task Force 150 chargée de la lutte contre les trafics dans l’océan Indien et qui sont soupçonnés de financer le terrorisme.

Photo : Marine française