Follow Us On

Slider

Au moins 70 réfugiés d’origine africaine sont morts en Méditerranée ce vendredi 10 mai au sud des côtes tunisiennes après que leur embarcation ait chaviré. C’est le plus lourd bilan de ces dernières années. Partis de Zouara, en Libye, un pays miné par des conflits depuis que le régime de Muammar Khadafi ait été renversé, ils tentaient de regagner l’Italie. Seize d’entre eux ont pu être secourus par des bateaux de pêche.
Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini a déjà affirmé qu’aucun réfugié ne sera autorisé à débarquer en Italie. La Méditerranée devient finalement un tombeau pour ces migrants en quête d’un avenir meilleur, comme l’a remarqué le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (UNHCR) dans un rapport au début de l’année dernière. L’organisme onusien estime qu’une personne sur 18 tentant la traversée fini par périr ou de disparaître en mer.
Sur les 116 959 personnes qui ont pu atteindre l’Europe par la mer, 2 297 en sont mortes. Un dinghy avec 117 personne avait quitté la Libye en début d’année et n’ont jamais donné signe de vie.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, En continu, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Jugnauth: Dayal reste au bureau politique après avoir été «réprimandé»

Fin de suspense autour de l'avenir de Raj Dayal comme membre du MSM. Il s’est rendu au bâtiment Sun Trust...

Close