Le Premier ministre Pravind Jugnauth participera à la 62e session ministérielle de la Commission of Narcotic Drugs (CND) organisée par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) qui a lieu à Vienne, le jeudi 14 et vendredi 15 mars. Il est prévu que le chef du gouvernement mauricien prenne la parole, de même que le président de la Bolivie et les chefs de la diplomatie philippine et vénézuélienne, entre autres.

Le chef du gouvernement quittera le pays ce soir en compagnie de son épouse Kobita, de l’Acting Permanent Secretary Pramode Neerunjun et de son conseiller Raj Meetarbhan.

Environ 2 000 participants sont attendus au CND, qui avait été mis sur pied en 1946 par l’Economic and Social Council (ECOSOC). La réunion ministérielle vise à prendre connaissance des mesures prises au sein des pays membres pour enrayer la prolifération des drogues.

La détection de la drogue synthétique et les mesures pour éviter la prolifération du VIH-Sida parmi les femmes toxicomanes figurent également à l’agenda de cette rencontre au sommet.