Pendant un an, ces 624 hommes et 2 femmes alterneront formation théorique et pratique avant d’être déployés sur le terrain et éventuellement confirmés à leur poste. Pour le Deputy Commissioner of Police (DCP) Rashid Beekun, les policiers peuvent être soumis à des tentations.

Toutefois, il estime que la très grande majorité des officiers demeurent intègres. Lors de la cérémonie de remise des lettres de nomination, le DCP a néanmoins prévenu que les policiers qui violent la loi subissent le même traitement que les autres citoyens.

Présent lors de la cérémonie, le porte-parole de la police Shiva Coothen a expliqué qu’à sa connaissance, aucune enquête policière n’a été initiée au sujet d’Ameenah Gurib-Fakim. Il répondait à une question d’ION News.