C’est avec un équipage de 35 personnes que le patrouilleur de haute mer de la National Coast Guard est rentré du chantier naval de Mumbai, il y a quelques jours. En Inde, le Guardian a subi des travaux de maintenance en vue de d’améliorer sa coque et de doter le navire de nouveaux canons. Les quartiers de l’équipage ont également été réaménagés afin d’améliorer leur confort.

Selon Abhay Thakur, le Haut commissaire de l’Inde à Maurice, le Service Life Extention effectué sur le navire, à l’aide d’un don indien, permettra au Guardian de rester en service pendant de nombreuses années. Évitant ainsi au gouvernement d’investir lourdement dans l’achat d’un nouveau patrouilleur de ce type.

Le Guardian patrouillera à nouveau les eaux territoriales mauriciennes afin de prévenir la pêche illégale et le trafic de drogue notamment.