Un énième incendie a éclaté aux alentours de 23 heures, dimanche, à La Chaumière, à Saint-Martin. Cette fois, le sinistre s’est déclaré dans le centre de transferts de déchets géré par la société ATICS. Vingt-et-un pompiers issus des casernes de Coromandel et de Port-Louis étaient encore mobilisés sur place ce lundi pour circonscrire le feu qui s’est déclaré sur une zone où 100 tonnes de d’ordures sont entassées.

Trois équipes se relaient pour empêcher que le feu ne se propage à 400 tonnes d’ordures se trouvant sur le site. Un responsable des services des pompiers explique qu’il faudra au moins deux jours pour venir à bout des flammes. La Special Mobile Force (SMF) va dépêcher une équipe sur place dans le courant de la journée pour déterminer s’il déplacer ses engins de terrassement.

Les incendies sur ce site situé à côté du réservoir La Ferme ne sont pas une nouveauté pour les riverains. En mars 2017, 14 000 tonnes de déchets disséminés sur une parcelle de 125 mètres par 45 mètres sur une hauteur de 5 mètres sont partis en fumée sur le site d’enfouissement et de compostage de la société Solid Waste Recycling (SWR). Il a alors fallu plusieurs jours au Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) pour éteindre le feu, les rafales issues d’un anticyclone n’arrangeant pas les choses.

A l’époque, outre le pompage d’eau d’une rivière pour noyer le site, un tiers des effectifs des casernes de Coromandel, Curepipe, Port-Louis et Quatre-Bornes avaient été déployés sur place. Il avait même fallu l’apport des bulldozers de SMF (photo). La même scène s’était jouée à la déchetterie de SWR en 2013, ce qui avait poussé le conseil de village de Bambous à voter pour la délocalisation du site.