Follow Us On

Slider

La saison hippique pour l’année 2019 n’a pas encore été lancée. La Gambling Regulatory Authority, de concert avec le Mauritius Turf Club, mène déjà des contrôles antidopage. Et cela «à but préventif», indique un communiqué. Les résultats sont «concluants» : les analyses de 19 chevaux sur les 73 coursiers testés sont positives à un stéroïde anabolisant interdit, le Zylpaterol.

La GRA se garde toutefois de tirer des conclusions hâtives. Car, souligne-t-elle dans son communiqué, «une contamination de nourriture pourrait être à l’origine de cet incident». Par conséquent, une enquête a été diligentée pour déterminer si la substance interdite a été introduite «de manière accidentelle ou délibérée».

Le MTC indique, de son côté, que les 19 chevaux sont ceux des écuries Ramapatee Gujadhur, Maingard,
Allet, Perdrau, Daby, Ramdin et Nagadoo. Et que les analyses sur des échantillons de nourriture se sont révélées positives au Zylpaterol.

Ces tests hors compétition sont menés à la suite des cas de dopage relevés l’année dernière. La GRA et le MTC comptent ainsi en effectuer un plus grand nombre de manière inopinée, cela dans le cadre «de nouvelles mesures de sécurité».

Photo d’archives (illustration) : Les tests de dopage seront aussi menés durant les compétitions.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, Sports
[Chagos] Le Royaume-Uni : «Ceci est un avis consultatif, pas un jugement» de la CIJ

Le Foreign and Commonwealth Office n’a pas tardé à réagir dans le sillage de l’avis consultatif de la Cour internationale...

Close