Follow Us On

Slider

Ils risquaient de passer jusqu’à cinq ans derrière les barreaux. Les Mauriciens arrêtés à l’île de la Réunion ont finalement écopé de deux à trois ans de prison, avec sursis. Ils ont été condamnés, ce jeudi 12 septembre, pour «entente délictueuse en vue d’importer de la drogue à Maurice». Ils avaient été arrêtés suite à la saisie de 142 kilos de gandia saisis à l’île soeur, le 1er juin dernier près de Sainte-Rose. Les quatre suspects ainsi que deux Réunionnais avaient été pris en flagrant délit à l’Anse des Cascades.

Jean-Michel Antoine, Louis L’Effronté et Marc Lebon sont chacun condamnés à trois ans de prison, dont 2 avec sursis. La peine de Clyde Modliar est de deux ans ferme et un an de sursis, rapporte Linfo.re. Incarcérés depuis qu’ils ont été appréhendés, les quatre hommes demeureront en détention.

La poursuite avait requis entre deux et cinq ans d’emprisonnement, au tribunal de Champ-Fleuri, ce matin.

Le Réunionnais Marc Béguin est, lui, condamné à deux ans de prison ferme et un avec sursis. Pour ce qui est de son compatriote Jean-Claude Biclaire, sa peine est d’un an de prison.

Facebook Comments