Les forces de l’ordre ont été à pied d’œuvre durant la période des fêtes avec comme résultat 1045 conducteurs verbalisés et 162 sorties des sapeurs pompiers, dont 112 pour des cas d’incendie.

Du 29 décembre au 2 janvier, 21 conducteurs ont passé la nuit en cellule de dégrisement, ayant été testés positifs à alcootest. 223 autres automobilistes ont écopé d’une contravention pour excès de vitesse et 801 pour d’autres infractions au code de la route.

Selon le chef inspecteur Ashok Matar, le travail de la police continue. Prévenant aux passage les usagers de la route doivent: ils doivent «prendre leurs responsabilités» même pendant les fêtes.

Du coté des pompiers, 112 incendies et 60 special accidents tels que des chutes d’arbres ont été enregistrés.

Parmi les incendies, on compte trois incendies domestiques et sept feux de voitures. Les 103 autres sont survenus dans les champs de canne ou étaient des feux d’ordures comme l’explique Ashok Kelary, Deputy Chief Fire Officer.

Même si des enquêtes sont en cours suite aux incendies domestiques enregistrés, Ashok Kelary, assure qu’aucun d’entre eux n’a été causé par des pétards ou feux d’artifice.

Du 31 décembre au 2 janvier, les pompiers sont aussi intervenus lors de deux accidents de la route.